Apple pourrait breveter son interface multi-touch…

De nombreux sites de news surveillent en permanence les dépôts de brevets de sociétés, afin de prédire les avancées technologiques à moyen ou long terme.

Apple, depuis quelques temps, dépose de nombreux brevets basés sur son écran tactile Multi-touch (qui n’a rien à voir avec les écrans sensibles à la pression des PDA standards ou trackpads).

gesture11

Bien que peu signalé aussi, par le biais des mise-à-jours, nous avons maintenant la possibilité de gérer jusqu’à cinq points simultanés, au lieu de 2 précédemment. Pour vous en convaincre, installer Guitar.app qui vous permet de gérer simultanément les accords multiples et le pincement des cordes !

gesture22

Mais revenons au sujet de cette news : le problème se pose au niveau de l’United States Patent and Trademark Office qui peut demander parfois jusqu’à 4 ans pour valider un brevet.

C’est la raison, pour laquelle Apple, dépose en quantité importante, plus de 200 à ce jour, des brevets basés sur le multi-touch et les gestes accompagnant les différentes actions.

gesture33

En effet, plus Apple déposera de brevets, moins les autres sociètés comme Nokia, BenQ-Siemens et même Microsoft, auront le champ libre.

Or, Apple a commencé dès 2004 a déposé des brevets sur les gestes et leurs actions, via la société FingerWorks, mais aussi sur l’appellation Multi-touch.

Et bien avant, pour le iPod et sa molette tactile.

Il n’est pas totalement impensable que Apple puisse devenir l’obstacle incontournable des écrans tactiles Multi-touch, dans les mois qui viennent, après que l’Office Américaine des Brevets ait rendu un avis positif sur les demandes d’Apple.

Si le scrolling, le pinch, le déplacement par le doigt, l’appellation Multi-Touch deviennent brevetés par Apple, il ne restera plus grand chose aux autres a inventer, et donc vendre…

Source : wired.com

Taggé avec: ,

Les Commentaires sont clos