La Fin de l'application Facebook sur iPhone ?

FaceBookAu début non-officielle (très peu de temps), cette application créée par Joe Hewitt est devenue officielle après le rachat de sa société par Facebook en 2007.
Depuis l’appli a connu le succès que nous connaissons, c’est-à-dire que c’est LE soft qui se trouve sur quasiment tous les iPhone de la planète.

Le problème c’est que Joe (oui, oui c’est mon copain) en a marre et il le dit:

« My decision to stop iPhone development has had everything to do with Apple’s policies. I respect their right to manage their platform however they want, however I am philosophically opposed to the existence of their review process. I am very concerned that they are setting a horrible precedent for other software platforms, and soon gatekeepers will start infesting the lives of every software developer. The web is still unrestricted and free, and so I am returning to my roots as a web developer. In ehe long term, I would like to be able to say that I helped to make the web the best mobile platform available, rather than being part of the transition to a world where every developer must go through a middleman to get their software in the hands of users. »

C’est en anglais, donc comme je suis gentil (si, si!) je vais vous le résumer 😀 :

En gros, il est vraiment pas content du système de validation des applications chez Apple. Il pense que le web doit rester non restreint et gratuit, il souhaite donc retourner à son passé de Développeur Web.

Joe Hewitt dit aussi “Time for me to try something new. I’ve handed the Facebook iPhone app off to another engineer, and I’m onto a new project.”

Bon, il faut relativiser, il précise qu’il passe la main pour aller vers de nouvelles aventures, et les rumeurs alarmistes qu’il il est possible de lire ici ou la, comme quoi il n’y aura plus de facebook dans AppStore sont certainement disproportionnées.

Les quelques 17 millions d’utilisateurs de ce carnet d’adresses mondial peuvent continuer de poster ce que bon leur chante sur FaceBook on ira les lire depuis nos iPhones 😉facebook

Il est par contre évident qu’une fois de plus le principe de validation des applications App Store est remis en cause par les développeurs.

Apple se décidera-t-il un jour à assouplir sensiblement les modalités et surtout donner le véritable timing pour voir entrer une application dans le Store ?

Beaucoup de développeurs, les plus petits en particulier, sont terriblement handicapés par une absence d’échelle de temps. La brume dans laquelle Apple les laisse flotter entre le moment de la proposition de l’application et la mise à disposition réelle au public arrive à en refroidir plus d’un !

Le principe de filtrage est d’autant plus absurde, qu’il n’est pas gage de qualité, ou d’utilité, pour l’application finale.

On sait simplement lorsqu’elle est présente  »qu’elle n’a pas déplu à Apple » 🙁

Pour l’utilisateur final, cela veut dire qu’il achète à vu, tant il est difficile de trouver des comparatifs objectifs sur des applications similaires.

A part quelques versions LITE qui ne garantissent rien, il n’y a pas de période d’essai… tu achètes, tu pleures (ou pas), mais dans tous les cas c’est 30% qui iront à Apple.

Peut-être qu’un jour les intérêts des développeurs rejoindront suffisamment les intérêts des clients pour que l’un et l’autre imposent un changement de stratégie en profondeur du processus de validation des applications App Store.

Allez on se retrouve sur FaceBook de SOSiPhone avant qu’ils ferment réellement boutique ^^

Taggé avec: , , , ,

Laisser une réponse