On vous vole tout, on ne vous dit rien …

Les mises à jour abondent dans AppStore, parfois on n’imagine même pas ce qu’elles apportent. On se doute simplement que certains problèmes seront corrigés et que l’application sera mieux !

Sous des airs insignifiants, avec ou sans message d’avertissement de nombreuses applications n’hésitent plus à pomper copieusement dans vos données personnelles, en particulier dans votre carnet d’adresse pour l’offrir en pâture aux réseaux sociaux !

En tant qu’utilisateur, on peut éventuellement être d’accord pour diffuser ses informations personnelles au vaste monde, mais on peut être aussi d’un avis contraire.

Il est préoccupant que ces applications ne posent pas clairement et systématiquement la question du consentement à l’utilisateur.

De plus, est-ce que toutes les personnes qui figurent dans notre carnet d’adresse sont prêtes à voir les informations qui les concernent diffusées et utilisées à leur insu ?

En tant qu’utilisateur, on peut trouver cette pratique des applications dites « sociales » pour le moins agaçante. Qu’en est il au regard de la législation Française ?

Ayant interrogé un avocat à ce sujet sa réponse à été claire : il n’y a malheureusement pas de texte spécifique pour cadrer les délires des développeurs sous couvert de vous rendre un « service social ».

En revanche le spam est répréhensible… mais on peut se demander si le Procureur de la République sera en mesure de traiter de nombreuses plaintes concernant les SMS à contenu payant, arnaques en tout genre, et télécopies fleuves qui vous proposeront d’acheter des … chaussettes !

Comment ont-ils eu vos numéros de téléphones mobiles, adresses, codes de porte ??? – On se le demande … !?

Que pensez vous de ces pratiques et surtout pourquoi installez-vous (lorsque vous en avez connaissance) des logiciels qui prennent et utilisent vos données personnelles ?

Vous trouvez vous être assez informé sur ces « fonctionnalités » qui s’ajoutent à votre insu dans vos applications pour téléphone mobile ?

Lien AppStore

WhatsApp Messenger (Lien AppStore)
Note AppStore: 
Gratuit - version 2.17.61 - 143 Mo

Taggé avec: ,

8 Commentaires

  1. Je pense que la plupart du temps on n’est pas assez averti de ce qui va être fait des données, j’ai pas le souvenir d’une application qui m’ait demandé mon autorisation d’aller lire le carnet d’adresse et qui sait si ces données n’ont pas été envoyées quelque part

  2. des exemples précis ?

  3. Pour ne pas enflammer les commentaires de cet article, on peut se contenter de ne citer que Whatsapp (le plus connu) qui récupère le carnet d’adresse de l’utilisateur pour le stocker sur leurs serveurs…
    Mais disons que de récentes mises à jour de logiciels auparavant inoffensifs, deviennent sans rien dire de véritables aspirateurs « sociaux ».

    Le but de cet article n’est pas de faire de la délation, mais de sensibiliser les développeurs sur le fait que les utilisateurs veulent savoir ce qu’on leur propose et ce que l’on fait de leur donner.
    Après libre à chacun d’accepter ou de refuser le service… non ?

  4. Putain ! Whatsapp ?

    Je vais supprimer cette appli de merde tout de suite.
    Une fois que l’on supprime l’application, est-ce que nos données sont aussi supprimé de leur serveur ?

    Peux-tu nous signaler toutes les applis qui agissent de cette sorte ?

  5. Comment peut-on savoir qu’ils agissent de cette sorte ?
    Ils nous préviennent ou pas ?

    C’est bien beau mais si ils le précisent en anglais… Tous le monde ne lis pas l’anglais.

  6. Plusieurs problèmes se posent pour faire une énumération exhaustive des applications qui ont ces pratiques :
    1 -- Principalement, on ne les connait pas toutes !
    2 -- Certaines ne le disent même pas
    3 -- Certaines hébergent les données temporairement sur leur serveur puis ne les conservent pas (et ne le disent pas pour autant).
    3 -- Certaines conservent les données mais s’engagent à ne pas les vendre ou les distribuer à des fins marketing.
    4 -- Certaines le disent clairement (oui c’est souvent en anglais) et malheureusement dans ce cas la majorité des utilisateurs faute de lire ou de comprendre acceptent !

    Mais nous n’allons pas pas en rester la et nous nous devons de poursuivre cette action d’information, après avoir eu des réponses claires des développeurs.

    Pour ce qui est de la désinstallation des informations après désinstallation de l’application, on peut douter que ce soit fait systématiquement, en tout cas on n’en sait rien non plus.

    Mon point de vue est que une fois que les données sont récupérées, il est trop tard pour se demander si le « contrat » entre le vendeur de l’application et son client est réglo, on n’en saura jamais rien !!!

    A titre d’exemple, on se désabonne parfois de mails spams, et pourtant ils continuent d’arriver. La demande de l’utilisateur n’est pas souvent prise en compte…

    Ce qu’il faut arriver à faire passer comme message, c’est d’avoir des indications claires sur les données personnelles qui sortent du mobile via l’application.
    Avec la possibilité de refuser AVANT que le transfert d’informations personnelles soient effectif !

    Il est de notre devoir d’utilisateur d’exiger un contrat clair entre une société de service et l’utilisateur.

    Un logiciel même « social », ne doit pas être une passoire.

    Tips : pour Whatsapp, clique sur l’image des poissons…

Trackbacks

  1. Tweets that mention On vous vole tout, on ne vous dit rien … | SOSiPhone.com (Le Blog) -- Topsy.com
  2. Le Sénat se penche sur vos données personnelles | SOSiPhone.com (Le Blog)

Laisser une réponse