Un modem pour partager sa connexion dissimulée derrière une lampe de poche

Les applications « lampe de poche » sont monnaie courante et ne servant en principe qu’à éclairer plus ou moins bien l’utilisateur.

Des applications à 0,79€ qui ne peuvent pas faire de mal et qui normalement n’ont aucune raison d’éveiller les soupçons des cerbères qui sont en charge de la validation des programmes à publier sur le AppStore. De la est venue l’idée du jeune Nick Lee 15 ans et développeur de son état, de cacher sous la lumière d’une bonne vieille lampe de poche une app de tethering programme beaucoup plus complexe et utile. Ce programme permettait de transformer à la barbe d’Apple son iPhone en modem 3G/WiFi.

Avec une telle solution, il devenait possible de se à internet avec un PC , un Mac ou… iPad comme à un réseau WiFi hotspot ou domestique, l’iPhone devenant le modem de l’autre. Bien entendu, c’est un usage officiellement strictement illicite pour Apple, et sauf de rares exceptions, fortement encadré et réglementé par les les contrats des opérateurs. Nos fournisseurs de tuyaux 3G français font dans le meilleur des cas payer cette option de « partage de connexion » à prix fort, certains l’interdissent tout simplement, sous peine de facturation colossale !

Nick Lee a pris soins de développer une torche complètement fonctionnelle et avec quelques raffinements comme le choix des couleurs de l’écran et il a proposé avec toute l’inocence de ses 15 ans cette nouvelle application sur l’App Store en passant tout les contrôles d’Apple qui n’y ont vu qu’une nouvelle énième lumière divine.

Bien sûr, cette belle histoire n’a pas tenu très longtemps, Apple s’est aperçu du subterfuge de l’embrouille et l’application a été virée sans crier gare du Store, vous ne la trouverez plus. En revanche, ceux qui ont eu la chance de l’installer avant cette disparition, l’on sur leur iPhone et sous forme d’ipa dans leur iTunes, laissant ces bienheureux la possibilité de faire durer cette belle aventure du partage de connexion internet.

Bref, ce n’est pas le première fois qu’Apple se laisse berner pour le bien de l’utilisateur, parfois c’est d’ailleurs plus pour le bien du développeur … Il n’y a plus qu’à attendre qu’un rigolo essai de faire une application plus pernicieuse et Apple aura encore une casserole sur le dos.

Pour installer un partage de connexion internet, et en l’absence de cette application, il vous faudra enfreindre les lois d’Apple sur le bien se conduire avec son iPhone.

– Vous devrez le Jailberaker – un logiciel tout public pour tout iPhone est en gestation depuis que Spirit et Redsn0w ont pris un coup dans l’aile avec les contre-mesures d’Apple. Les nouveaux iboot des 3GS et des iPhones 4, puis l’arrivée de iOS 4 et de ses clefs d’installation SHSH n’ayant pas simplifié le travail des artisans du Jailbreak.

Enfin, si vous avez encore la possibilité d’être de ceux qui sont Jailbreakés, à cet instant, il existe toujours un logiciel proposé dans Cydia qui se nomme MyWi et qui fait parfaitement son office. Bien entendu, ce n’est pas très légal et vous devrez prendre soins de masquer votre navigateur pour le faire passer pour Safari et éviter de vous faire piquer… mais ça c’est une autre histoire !

Source : gizmodo.com

Taggé avec: , ,

Laisser une réponse