Test du Parrot Ar Drone avec un iPhone pour télécommande

Sa conception a durée 3 bonnes années dans les bureaux d’étude de Parrot, l’engin final est à la portée de tout possesseur d’iPhone. Son pilotage en mode novice ou expert permet de le prendre en main en quelques minutes. Pour faire des cabrioles contrôlées, il vous faudra plus de temps à moins d’être un adepte de modèles réduits radioguidés.

Le Parrot AR Drone est certainement le gadget le plus Geek et le plus sophistiqué que vous pourrez piloter depuis votre iPhone.

Reçu par correspondance après une commande à la FNAC, il se compose d’une boite qui peut faire héliport, d’un chargeur, d’une batterie 1000mAh de 11volts, et du Drone monté et complet avec ses décalcomanies. L’iPhone n’est pas fourni ^^.

Ici la télécommande, sera votre iPhone ou votre iPod / iPad. L’iPhone doit être  impérativement mis en mode avion avant d’être relié à votre Drone via le Wifi.

Par prudence, il est recommandé de lire la notice et de faire ses premiers essais en intérieur avec la coque protectrice complète.

Une fois l’oiseau pris en main, vous pourrez épater les passants en extérieur.

Ses quelques points faibles sont une difficulté à résister à des vents de plus de 20 kms heures, il devient alors difficilement contrôlable.

Une autonomie qui ne dépassera pas les 15 à 17 minutes (ça laisse quand même du temps pour s’éclater et rien ne vous empêche de prévoir une seconde batterie).

Un retour vidéo sur l’iPhone de qualité médiocre avec en particulier l’impossibilité de conserver les images ou une vidéo que le Drône de parrot vous offre en temps réel avec sa caméra sur le bout du museau ou sous sa coque.

La coque de protection pour les vols en intérieur est relativement fragile, celle de notre Parrot de test a déjà du voir la colle néoprène pour lui conserver son intégrité.

Ses points forts et il en a, sont une prise en main rapide, une interface de pilotage aisée que ce soit en mode novice ou expert, il n’y a que deux et ses deux cameras embarqués qui vont vous transformer en paparazi du dimanche.

Un bouton d’urgence vous permettra de le faire « tomber » au sol pour éviter de grosses catastrophes ou simplement de le perdre. Le Parrot AR Drone monte vite, très vite, parfois trop …

Un autre avantage et sa mise à jour automatique du firmware embarqué s’il vient à être proposé par Parrot, tout se passe en WiFi donc le téléchargement est plutôt rapide. Il suffit de débrancher la batterie et de la rebrancher et votre volatile sera équipé du dernier firmware.

Une boutique d’accessoires et de pièces qui vous permettrons de réparer à moindre frais votre nouveau joujou. Se prendre un mur n’est pas synonyme de poubelle !

Une distance ou il est capté par le WiFi de l’iPhone largement suffisante pour le garder en visuel.

Une très bonne robustesse aux nombreux atterrissages de fortune que nous avons du lui faire subir.

Aucun montage à réaliser après achat, le Drone et ses accessoires sont livrés en état de fonctionner dans la grande boite héliport du Parrot AR Drone.

Les nombreuses applications destinées à jouer avec le Parrot lui donneront un bel avenir et un jeunesse perpétuelle.

Si vous avez les moyens de vous l’offrir et que vous voulez un périphérique iPhone hors norme, il n’y a pas mieux que le Parrot AR Drone !

Disponible à la FNAC en commande par correspondance. Ce mode d’achat vous donnera quelques jours de réflexion pour l’essayer, l’adopter ou le renvoyer.

Lien FNAC pour plus d’informations commerciales sur le Parrot

Lien AppStore du logiciel de pilotage : Free Flight (interface en anglais) – Gratuit

Taggé avec: , , ,

17 Commentaires

  1. Salut,

    à la portée de tout le monde oui, mais tout le monde capable de mettre 299 Euro. En ce qui me concerne mettre 300 Euros dans un Truc pareil ça me dépasse, y a des trucs plus important dans la vie sérieux que de faire mumuse avec ça !!!! Mais ceci n’est que mon avis. Merci pour l’article !

  2. Ce qui est à la portée de tout le monde dans l’article, c’est le pilotage, pas le financement.

    A noter cette phrase dans le texte de présentation « Si vous avez les moyens de vous l’offrir et que vous voulez un périphérique iPhone hors norme, il n’y a pas mieux que le Parrot AR Drone ! »

    Certes, rien n’est essentiel, certains achètent pourtant des iPhones 4 plein pot désimlockés chez Apple … le Drone de Parrot n’est pas plus exorbitant, c’est juste une question de budget, de priorités !

  3. Merci pour l’article !
    Le Parrot est un excellent jouet pour adultes. Il reste très accessible financièrement et en pilotage comparés à la concurrence. Un exemple sur mikrokopter.de qui contrairement à l’apparence est beaucoup plus difficile à piloter et surtout 4 fois plus cher minimum (en ordre de vol)

  4. Ca ne vous dérange pas de mettre 300€ pour faire de la publicité pour un produit ?
    Savez-vous qu’un publi-reportage peut couter plusieurs milliers d’euros ?

  5. Paradox va travailler et david arrête de rêver.

  6. A ce prix là, vaut mieux acheter un hélicoptere électrique, des heures d’amusement derriere…. et vous epaterez aussi la galerie…. lol

  7. Justement…. je travaille !
    MDR
    Je suis moi même webmaster alors je connais très bien la « com » et les tarifs des publi-reportages !

    Au pire, au lieu de parler de « rêve », tu peux t’instruire en recherchant les prix pratiqués dans le domaine !

  8. @Biorn Dit moi garçon, faut pas parler sans savoir.

    Non seulement je travaille mais il y à en plus de très forte chance que je gagne ma vie beaucoup mieux que toi !!

    J’ai pas dit que j’avais pas les moyens d’acheter un truc pareil , j’ai juste dit que je comprenais pas qu’on puisse mettre 300 Euro dans un jouet pareil c’est diffèrent !!. 300 Euros c’est 1/4 du salaire moyen Français qui est de 1200 Euros mensuel.
    D’où mon premier com. Je pense que tout le monde n’a pas les moyen de mettre 300 euro dans un jouet pareil. C’est juste logique.

    Et ça à rien avoir avec mes moyens financier …..Au contraire !!

    Et David à Absolument raison +1

  9. Bonjour,
    juste un petit commentaire parce que vous me faites rire a jouer les ‘kikitoudur », vous voulez refaire le monde avec vos post ???
    « tout le monde a pas les moyens », « 300euros c’est trop cher » … Mais vous êtes sérieux?
    Il y a des gens qui dorment dehors aussi, d’autres qui mangent des patates tous les soirs, on est pas là sur ce blog pour refaire le monde

    Et alors « ne pas acheter pour pas faire de la pub » ça c’est drole … tu achete pas de biscuits pour pas faire de la pub a Granola ?? débile comme raisonnement

    Vous voulez pas comprendre que des gens qui ont un certain age, des priorités qui ne concernent qu’eux, puissent avoir juste envie de s’éclater avec un jouet qu’on aurait même pas pu imaginer quand on était gosse ??
    Laissez nous « regresser » en paix et gardez vos remarques d’adultes mercantiles et pervertis pour vous !!!
    A bon entendeur…

  10. @Orson
    En parlant d’achat tu devrais t’acheter un cerveau ça t’éviterait de te ridiculiser !
    Il est question ici d’une personne qui achète un jouet à 300€ pour le tester et en faire un article publicitaire pour une société et non pas une personne qui achète une denrée alimentaire !

    Le rédacteur conclue même son article par:
    « il n’y a pas mieux que le Parrot AR Drone ! »
    et cite l’endroit ou l’on peut trouver le joujou (LA FNAC)

    Alors tu n’as rien compris !
    Nous n’avons pas dit qu’il ne ne fallait pas l’acheter pour ne pas faire de la pub.
    Nous disons qu’il est plutôt étrange (voir même stupide) d’aller mettre 300€ de sa poche pour diffuser une article publicitaire sur son propre site afin de promouvoir un objet.

    Normalement c’est au fabricant de payer la pub ou alors d’envoyer un exemplaire du produit gratuitement afin qu’il soit testé par le ou les rédacteurs.

    Cependant tu ne sembles pas bien tout comprendre alors je vais arrêter ici mes explications. Libre à toi d’essayer de réfléchir… au moins un peu

  11. Bonjour moi je trouve que cet article relate très bien le produit : « Le Parrot AR Drone est certainement le gadget le plus Geek et le plus sophistiqué que vous pourrez piloter depuis votre iPhone. »

    300 euros c’est sûre pour un gadget c’est pas rien d’un autre côté un IPhone c’est pas donné non plus. Je veux dire le côté application de l’IPhone séduit tout le monde alors là il est juste poussé à l’extrême. Et pour le fond du problême je suis d’accord avec Orson, de tel produit sont mis sur le marché pour une clientèle particulière, vu que le centre de toute cette histoire est mis sur fond de publi reportage, vous devez aussi connaître les études de marché qui mènent des firmes à produirent des produits tel que celui ci dessus. Enfin bref.

    Pour Paradox : Tu gagnes surement assez bien ta vie, alors je t’en supplie va t’offrir un stage de grammaire.

  12. A mon tour de laisser mon avis dessus :)
    Je suis celui qui a dépensé 300 euros pour en faire un test et j’ai dépensé exprès 300 euros pour donner mon avis dessus sans pour autant être censuré par un constructeur qui t’offre l’objet pour en dire du bien.
    Ben moi j’ai été deçu par ce produit : autonomie ridicule, en intérieur il s’est cassé après 5-6 vols et l’exterieur dès qu’il y a du vent devient vite incontrolable.
    DOnc oui c’est un gadget, sophistiqué, très geek, mais il ne vaut pas son prix.
    Je vous laisse découvrir le test du produit ici : http://www.mobiles -- actus.com/actualite/test-ar-drone-parrot.htm

  13. Effectivement, le test n’est pas très flatteur sur ton site, ça me refroidi un peu pour l’achat, surtout dans mon petit appart…

  14. J’ai eu l’occasion de voir fonctionner et d’essayer le Parrot et je trouve que c’est bluffant comme joujou télécommandé ! Il décolle en un rien de temps et d’à peu près partout, même tenu à bout de bras. C’est un objet léger avec une coque en polystyrène qui donne une impression de fragilité mais en réalité c’est finalement assez résistant à condition de se placer sur un terrain dégagé. Il faut aussi apprendre à contrôler la prise d’altitude car il monte vite et haut ! Quand on ne maîtrise pas encore l’engin, on a tendance à déclencher l’arrêt « emergency » pour ne pas le perdre de vue. C »est là qu’on peu avoir de sacrées chutes auxquelles il résiste plutôt bien en l’absence d’impact avant le sol (branche d’arbre …). En cas de casse on peut heureusement commander des pièces de rechange (bien sûr celà a un coût mais pas exorbitant). L’ennemi N°1, c’est le vent ! Là on oubli le drone et on sort son cerf-volant ! En intérieur, ce n’est pas vraiment exploitable à moins d’avoir un hangar ou un TRES grand salon. Pour la prise en main, je ne dirais pas qu’elle est facile car il faut penser en plusieurs dimensions et tout le monde n’a pas la chance d’avoir de façon innée cette disposition d’esprit. Mais en s’entraînant on ne doute pas que viendra l’expertise. Pour résumer, c’est à mon avis un étonnant jouet haut de gamme pour adulte plus ou moins jeune ayant les yeux qui brillent devant la prouesse technique et les sensations que procure le maniement de cet insolite insecte.

Trackbacks

  1. Tankbot : Pour 20$, un robot à piloter depuis votre iPhone | SOSiPhone.com (Le Blog)
  2. Des Joujoux pas cher radiocommandés par iPhone | SOSiPhone.com (Le Blog)
  3. AutoRadio Parrot Asteroid un grand communiquant en 3G et BlueTooth mais ... | SOSiPhone.com (Le Blog)

Laisser une réponse

Current ye@r *