Galaxy Tab : Mince, on a rétréci mon iPad !

Prise en main d’un GalaxyTab sous Android par un utilisateur d’iPad.

A l’ouverture du carton, on constate à la fois un produit esthétique : La Tablette est belle ! – du moins autant que les iDevices d’Apple – et une pauvreté des accessoires fournis – à l’identique de ceux d’Apple…

De droite à gauche un iPad, une Galaxy Tab et un iPhone 4

En revanche en ce qui concerne la partie logicielle, la Galaxy Tab est complète, et contrairement à l’iPad, elle pourra faire office de téléphone, même si se mettre une raquette sur l’oreille n’est pas chose aisée. La GalaxyTab en usage téléphonique requiert un casque filaire ou une oreillette Bluetooth ! Son OS Android 2.2 est fluide et agréable, sa prise en main ne pose pas de problème pour un Apple Maniac.

La première chose que l’on veut faire est de paramétrer son compte de messagerie, ajouter ses contacts etc… et la si vous êtes avec un Gmail, la puissance de Google va voler à la rescousse pour faire de votre tablette Galaxy un produit avec zéro complication. Saisissez votre compte Gmail et hop vous aurez vos contacts et votre messagerie dans la Tab !

Très vite on veut essayer d’aller sur le web, le paramétrage du WiFi est ultra simple, autant que sur un OS Apple … et hop un tap et vous êtes sur internet !
Les sites adaptés à une lecture sur mobile prennent la tablette pour un gros smartphone et vous proposeront souvent un affichage version mobile. C’est souvent frustrant lorsque l’on sait que l’on a une page de 7 pouces.

La bonne nouvelle est de constater que les sites en Flash sont lus sans problème par la tablette de Samsung. Toutefois, il ne faut pas demander des pages trop lourdes, Deezer par exemple est quasiment inexploitable. Mais la encore vous allez être sauvé avec le Market d’Android… Deezer Android existe et il est gratuit.

L’Android Market avec ses 100 000 applications n’est pas la boutique la moins pauvre pour cet Android bien plus jeune que l’OS d’Apple. Globalement, vous trouverez toutes les applications essentielles que l’on peut aussi trouver dans AppStore. Le seul point qui peut faire réfléchir est de devoir racheter ses applications iPhone ou iPad pour avoir une tablette avec un équipement aussi riche que sur votre iDevice Apple.


Certains détracteurs diront vous n’avez pas FaceTime… Et bien non, il n’y a pas FaceTime, mais comme il y a aussi une camera en façade (contrairement à l’iPad) un logiciel tiers comme Tango permet de faire pareil avec en plus une parfaite compatibilité entre le Tango d’AppStore et celui du Market d’Android et tenez vous bien : c’est gratuit et ça fonctionne aussi en 3G !

Pour les accrocs au piafs des Angry Birds, voilà de quoi vous faire baver : ils sont gratuits chez Android…

Le seul reproche que l’on peut faire au Market de Google est de ne pas prévoir d’applications spécifiques pour les Tab, donc dans certains cas le logiciel ne sera pas au top de sa forme sur cet iPhone / Nexus de grande taille. Il arrive même que le logiciel soit carrément incompatible, mais c’est rare… Conclusion, les applications qui n’ont pas été développées sur cette résolution bien plus grande que celle de nos téléphone mobiles, s’en sortent finalement plutôt bien.

Autre découverte de taille, là où l’iPad est un environnement fermé à tout volume de masse pour stocker des logiciels ou des documents, la GalaxyTab propose un support des cartes MicroSD et MicroSDHC. Ces supports étant amovibles, c’est une bonne opportunité pour faire des sauvegardes facilement où que vous soyez !

A noter aussi que l’offre logiciel pré-installées est complète et ludique. On trouve tout dans la boite et cela va de la bureautique au multimédia (partenariat avec Video Futur), avec en prime des jeux vidéo (comme Asphalt 5 ou encore Nova de GameLoft).
Le Bluetooth 3.0, le gyroscope, l’accéléromètre et la boussole se retrouvent d’usage courant dans les applications comme dans de nombreux jeux.

Côté localisation et utilisation en mode GPS, il n’y aura pas forcement à débourser un sou, car Google propose avec son Android un logiciel gratuit qui fait souvent un office suffisant. Il n’en reste pas moins que les grands éditeurs de Logiciels GPS comme Navigon, Copilot ou TomTom vous tendent les bras dans l’Android Market.

Enfin, la Galaxy Tab lit nativement jusqu’en 1080p (HD) des formats très divers : DivX, XviD, MPEG4, H.263, H.264…

Pour ce qui est de la mobilité, la Galaxy Tab est vraiment le chaînon manquant entre l’iPhone et l’iPad, ce périphérique tient dans une seule main, et dans une moindre mesure dans une poche… disons qu’un sac à main est quand même plus adapté. Son poids de 380 grammes et ses dimensions de 19 x 12 x 1,19 cm en font un produit qui n’est jamais pesant ou véritablement encombrant.

Le clavier virtuel Android est au moins aussi confortable que celui que nous propose Apple. Avec en plus quelques gadgets qui donnent le sentiment de véritablement taper sur un clavier comme la mini vibration au toucher d’une lettre.

Le Format de l’écran est intéressant avec un écran 7 pouces TFT-LCD en résolution 1024×600 pixels (WSVGA). La lecture des films comme des pages web est confortable. On peut simplement avoir le sentiment d’une moins grande fluidité des pages web lors d’un défilement, ou plutôt un sentiment de flou que l’on ne retrouve pas avec Safari de l’iPad.
Mais c’est très subjectif et cela est largement compensé par la possibilité de voir le web même s’il est avec un contenu en Flash d’Adobe.

Avec cette moitié d’iPad à l’esthétique très réussie, il n’y aura aucune honte à sortir cette tablette que ce soit au restaurant ou en réunion. Son épaisseur peut être le seul petit reproche que l’on peut lui opposer face à l’iPad, mais le gros centimètre est vite oublié.

Côté autonomie, le constructeur annonce 7 heures … disons que 5 serait plus dans la ligne médiane de ce que l’on peut espérer. Cette limitation d’autonomie est certainement due à Android 2.2 qui fait tourner l’ensemble. Google nous promet déjà avec la version 2.3 et plus tard la version 2.5 de son OS une meilleure optimisation de la batterie. On peut donc penser que la batterie de 4000 mAh pourra alors tenir les engagements du constructeur et peut être même faire mieux !

L’appareil photo, n’a rien de révolutionnaire si l’on est un habitué d’iPhone 4, mais par contre la camera frontale et dorsale de la Samsung autorisent beaucoup plus de possibilités qu’avec un iPad qui est lui complètement aveugle.

Pour terminer, ce qui est le plus flagrant avec l’OS de Google est le manque d’homogénéité en terme d’expérience utilisateur. Autant sur les logiciels AppStore, les menus sont toujours au même endroits, avec une présentation quasiment similaire – cela permet une prise en main immédiate du logiciel installé sans trop chercher à lire la documentation – en revanche avec les logiciels Android, c’est plus disparate, certaines fonctions sont parfois planquées dans des tiroirs ou des sous menus, où il faut avoir autant d’imagination que le développeur pour les débusquer ! C’est parfois assez énervant.

Le seul point noir de cette tablette Samsung est son prix ! Avec une taille de moitié et un prix d’iPad, elle affiche fièrement un prix public en version 16Go de 699 €uros, seules les offres remisées par des opérateurs en feront un produit abordable. A ce prix Samsung aurait certainement pu proposer un Dock, ou même un clavier physique, c’est peut être là une erreur de vouloir trop copier Apple dans sa qualité comme dans ses défauts.

Le trio vu de dos

Pour notre point de vue, l’achat plein pot est un peu rédhibitoire… c’est un argument qui est fonction de votre budget, sachant que la Galaxie Tab de Samsung pourra vous rendre les services de votre smartphone et d’une tablette en un seul produit. Sa sortie jack 3,5″ pourra même la transformer en jukebox pour votre appartement, mais ça l’iPad savait déjà le faire !

Enfin, une offre spéciale est disponible sur les produits vendus en France : Gameloft embarque 2 jeux gratuits, Relay propose des magazines et Video Futur des films gratuits. Voilà une excellente affaire…

Pour ne rien vous cacher, le plus difficile dans le test de ce produit aura été de le remballer et de s’en séparer … Adieu Angry Birds … Adieu PhoneTab.

Taggé avec: , , ,

10 Commentaires

  1. Et bien pour ma part, je l’attends avec impatience 😉 Je sais j’ai déjà un iPad, mais comme ça je pourrais bien comparer et j’aurais pas besoin de la remballer et de m’en séparer 😉

    Je l’ai prise avec une offre opérateur en Suisse, un must 😉

    Prix :
    Tablette : 49.- CHF
    carte sim : 40.- CHF
    abonnement à 25.- CHF/mois chez Sunrise pour :
    -- Internet illimité, sms/mms illimités, téléphonie sur réseau fixe et Sunrise illimités 😉 et 35 cts sur les autres réseaux mobiles

    Moi je dis que demander de mieux ? hein 😉

    Ah oui de la recevoir (la semaine prochaine enfin)

  2. Très bel article, intéressant et bien rédigé… Félicitation à son auteur.
    Et oui ce qui est rédhibitoire est vraiment son prix, dommage car pour le moment je ne veux pas d’abonnement 3g pour ça, je passe donc la main et attends de trouver une autre perle.

  3. Merci Bonz@ï

    #SnowMonkey : 49 CHF ça fait 37,66 €uros au cours de ce soir !!!
    Il faut s’engager sur combien de génération pour avoir ce prix ??

    ps : Je veux me faire adopter par un Suisse ! LOL

  4. # Sosiphone : Et oui effectivement c’est pas très très cher 😉 Et bien c’est un abonnement de deux ans.
    Donc en comptant l’abo à 25.- + la tablette, ça fait toujours moins cher que sans abo donc j’ai pas hésité.

  5. EXCELLENT article comme toujours !!!

    Snow, tu me fais un mail avec l’adresse pour l’offre SVP.

    Merci par avance

    H.S. Tu l’as renvoyé quand ? Toujours pas reçu en retour ;-))

  6. au restaurant????!!!!!!

  7. Le mieux c’est d’acheter un kit main libre pour faire des appels 🙂
    Parce que parler avec une planche, c’est pas très pratique lol

Trackbacks

  1. Tweets that mention Galaxy Tab : Mince, on a rétréci mon iPad ! | SOSiPhone.com (Le Blog) -- Topsy.com
  2. La Galaxy Tab à prix discount chez SFR ( prix à partir de 129€ ) | SOSAndroid - Le blog Android

Laisser une réponse