Steve Jobs est resté inventif jusqu’au bout

En dépit de son état de santé, jusqu’à l’année dernière, Steve Jobs n’a cessé d’inventer des produits ou des systèmes qui pourraient changer le monde. Ce brevet enregistré il y a tout juste un an détaille une idée de Steve pour éviter les utilisateurs de faire une action par inadvertance sur leur ordinateur.

Publié sous U.S. Patent & Trademark Office, et repris par AppleInsider, le brevet est intitulé  ‘Three State Icon for Operations’ (Trois état de l’icône pour une opération), et indique Steve comme l’un des 2 inventeurs. Le nom de Steve est sur plus de 300 brevets Apple, celui-ci étant le plus récent.

Ce brevet détaille le processus dynamique d’une icône pour éviter qu’un utilisateur fasse une action par inadvertance. Il est indiqué que les utilisateurs peuvent parfois lancer une action qu’ils ne peuvent arrêter une fois lancée, comme le formatage d’un disque et la gravure d’un CD ou DVD.

Le champs d’application :

“Initiating an improper operation on the computer can be costly in terms of both time and money. Recording medium may be recordable only once such that if a mistake is made while recording, then the medium will not be reusable.”

« Lancer une opération non requise sur un ordinateur peut être la source de perte de temps et d’argent. Des média enregistrables une seule fois sont perdus si l’erreur est commisse. »

Alors que les Systèmes actuels préviennent de ces erreurs avec des boutons de confirmation de l’action, Steve a eu l’idée d’introduire une étape intermédiaire avec une icône dynamique qui représente elle même en 3 états différents. La sélection initiale de l’icône ne fait aucune action, mais elle change en un second état. Cet icône nécessite alors de la part de l’utilisateur de vérifier qu’il veut faire l’action sélectionnée avant de voir l’icône passer dans un troisième et dernier état.

“When the operation is proceeding on the computer, the icon will revert to a third state to show that the function is proceeding as desired.”

« Quand l’opération est terminée sur l’ordinateur, l’icône passe dans un troisième état pour montrer que l’action est arrivée à son terme comme souhaité. »

Dans ces illustrations, Apple utilise des icônes qui ressemblent à l’iris d’un appareil photo. Le clic de début ouvre l’iris et montre un symbole comme celui des produits radioactifs. Le second clic lance l’opération et l’icône change de nouveau d’aspect.

Voilà un Steve qui nous laisse envisager une évolution du double-clic, et peut être un jour cette fonction sera incluse dans Mac OS X.

Cela montre qu’à Cupertino, ils doivent avoir dans leurs classeurs des tas d’idées bonnes et moins bonnes que le maitre a laissé pour aider Apple à voler un jour de ses propres ailes.

Taggé avec: , ,

Laisser une réponse

Current ye@r *